Bâtir pour le climat

RENOVATION THERMIQUE DES BÂTIMENTS EXISTANTS
 UNE ALTERNATIVE A LA DEMOLITION / RECONSTRUCTION 

Rénovation thermique des bâtiments existants, une alternative à la démolition / reconstruction

Depuis quelques années, les propriétaires et gestionnaires de bâtiments existants sont confrontés à des problématiques complémentaires à l’approche qui a eu cours pendant plusieurs décennies, à savoir la maintenance régulière des bâtiments, et/ou la démolition de bâtiments jugés obsolètes pour construire un nouveau bâtiment aux standards du moment :

Décret Tertiaire dont le 1er point de rendez-vous au 31 décembre 2022 est imminent, 
Stratégie Nationale Bas Carbone, 
Réglementation Environnementale RE2020, 
Loi Climat et Résilience de 2021 intégrant un objectif de Zéro 
- Artificialisation Nette à horizon 2050, avec des clauses de rendez-vous intermédiaires, 
- Efficacité thermique, paramètre central dans l’attractivité du bâtiment sur le marché, renforcé par l’envolée des prix de l’énergie en 2022. 

 Dans ce cadre, les bâtiments conçus et construits dans les années 1950 à 2000 sont touchés de plein fouet par leur obsolescence au regard de ces nouveaux prismes. 2 solutions radicalement opposées s’offrent aux propriétaires de ces bâtiments, la démolition / reconstruction, ou la rénovation thermique du bâtiment existant. 
 La solution d’une démolition / reconstruction sur la même parcelle induit : 

- Une phase d’études faisabilité / dossier PC / instruction / relativement longue et à l’issue non certaine
- La nécessité de faire sortir les usagers du bâtiment, les accompagner le temps des travaux pour une continuité d’usage (déménagement / relocation / re-déménagement) 
- Un arrêt des rentrées locatives sur la durée globale des travaux
- Un coût carbone lié à la démolition du bâtiment existant et au traitement des déchets générés, 
- Un coût carbone lié aux travaux de construction du nouveau bâtiment. 

La rénovation thermique du bâtiment intégrant des façades préfabriquées en usine est une alternative qui résout dans son principe même toutes les problématiques mentionnées ci-avant : 

- Projet nécessitant une Déclaration Préalable plus rapide et administrativement plus légère, 
- Maintien dans les locaux des usagers, avec des travaux en site occupé avec un faible impact des travaux permettant une activité normale tout au long des travaux, 
- Continuité des rentrées de loyers, 
- Empreinte carbone réduite par la prolongation d’utilisation du bâtiment existant, et le recours à des panneaux de façades en ossature bois, à isolation biosourcée, 
- Au global, réduction drastique du délai d’obtention du bâtiment reconfigurée. 

SYFACE, acteur dans le domaine de la Rénovation Thermique des bâtiments, intervient pour traiter le macro-lot Façades en fabriquant et mettant en œuvre des panneaux de façade préfabriqués en usine. Les modules livrés sur site intègrent près de 85% des travaux habituellement réalisés sur chantier, réduisant de manière très significative la durée d’intervention et les nuisances associées aux travaux :
- Réduction par 10 des percements dans la structure existante ; 
- Les bruits solidiens étant particulièrement perturbants pour les usagers, plus besoin d’accéder aux bureaux / locaux / logements : il n’est pas nécessaire de rentrer chez les occupants pour réaliser les nouvelles façades : tous les travaux de pose sont assurés depuis l’extérieur, 
- Suppression de la phase sensible de dépose / repose des menuiseries extérieures : les panneaux arrivent sur site avec les nouvelles menuiseries, qui viennent se positionner juste devant les menuiseries existantes, qui sont démontées depuis l’intérieur, une fois la nouvelle façade entièrement achevée (plus aucune phase de travaux avec exposition aux intempéries). 
- Plus de besoin en zone de stockage : les camions sont déchargés à leur arrivée, les panneaux étant mis en place directement, 
- Plus de perturbation devant les façades et sur les extérieurs : les échafaudages ainsi que les zones dédiées aux bennes de chantier et aux stocks / zones de découpe-préparation ne sont plus nécessaires, 

La solution technique proposée par SYFACE intègre des matériaux biosourcés (ossature bois massif, isolation thermique en ouate de cellulose), les menuiseries existantes sont traitées dans une usine dédiée pour séparer les différents composants et les réintégrer dans une filière de revalorisation. Les façades préfabriquées font l’objet d’une Appréciation Technique Expérimentale (ATEx n°29_44-V1 du CSTB, permettant de traiter les façades ossature bois pour les bâtiments jusqu’à une hauteur de 50,00m, tant pour des bâtiments neufs, que pour des rénovations thermiques de bâtiments existants). La mise au point des façades et détails associés se fait en amont du dépôt du Permis de Construire / Déclaration Préalable, afin de finaliser des solutions respectant tout à la fois le concept architectural, les spécificités d’une fabrication industrielle en usine, et l’enveloppe financière du Maître d’Ouvrage. 

Parmi les projets réalisés, quelques projets variés montrent que l’éventail des configurations de bâtiments pouvant être traités est très large, parmi lesquelles on peut citer : 

 IMMEUBLES TERTIAIRES : Ensemble de 11 bâtiments tertiaires à VENISSIEUX (69), Bâtiments de bureaux sur un centre logistique à VILLEJUST (91), Bureaux d’une usine agro-alimentaire à PARTHENAY (79),
BÂTIMENTS SCOLAIRES / D’ENSEIGNEMENT : Lycée professionnel à BEAUVAIS (60), sans nécessité de neutraliser les classes au fil des travaux, Bâtiments de l’IUT à QUIMPER (29), avec des travaux de pose concentrés sur juillet – août, Collège à L’AIGLE (61), combinant rénovation et extensions annexes.